Résultats marquants

Résultats marquants

Résultats marquants

Les organes végétaux sont recouverts de cuticule (peau) dont le squelette, la cutine, est un polyester composé de monomères lipidiques (acides gras hydroxylés) et de glycérol. Ce polymère hydrophobe contrôle le développement des plantes et constitue une barrière protectrice pour la plante vis à vis de son environnement (résistance à la sécheresse, aux pathogènes etc…). De plus, cette cuticule impacte la qualité des fruits au cours de leur développement (apparition de fissures), de leur conservation après récolte et de leur transformation technologique.

Publié le 22 juillet 2020

Contact

BÉNÉDICTE BAKAN UNITÉ BIA - BIOPOLYMÈRES INTERACTIONS ASSEMBLAGES

Dans ce dossier

La peau des plantes : un composite naturel encore peu expliqué
Puzzle structural sur la peau des fruits : Détermination du schéma de réticulation de la cutine
L’imagerie Maldi: un outil pour mieux caractériser les polymères de la peau des fruits

11 septembre 2023

Résultats

Résultats
Rôle clé du métabolisme lipidique dans la structuration de l’amidon et de la matrice amylo-protéique du grain.

Date de modification : 11 septembre 2023 | Date de création : 19 février 2020 | Rédaction : N Geneix