Rapport R&I 2021

Rapport Recherche & Innovation 2021

Dans ce dossier

La modification chimique par désamidation ou l'hydrolyse enzymatique des protéines du gluten influence leur interaction avec les cellules immunitaires.
Les interactions entre la cellulose, les pectines et l’eau dans les parois des cellules végétales sont à l’origine des propriétés mécaniques des pommes.
Les gliadines sont connues pour avoir une grande flexibilité structurale et conformationnelle pour lesquelles les rôles des deux domaines N-terminal et C-terminal sont mal définis. L’objectif de ce travail était de revisiter la structure des gliadines à la lumière des avancées dans le domaine des protéines intrinsèquement désordonnées.
Des propriétés tannantes surprenantes ont été mises en évidence pour des molécules phénoliques originales naturellement issues de l’oxydation enzymatique en modèle jus de pomme.
L’imagerie par spectrométrie de masse : une nouvelle approche pour aborder l’accessibilité et l’efficacité d’action d’enzymes cellulolytiques sur un matériau lignocellulosique.
La méthode d'analyse d'images développée génère une cartographie paramétrique de la morphologie cellulaire des tissus végétaux, à partir d’images obtenues par microscopie ou macroscopie.
Grâce à la microfluidique, des microréacteurs ont été développés pour produire et piéger des vésicules uni-lamellaires géantes encapsulant des macromolécules.
Le projet européen MANAN avait pour but d’élucider la structure, la biosynthèse et la fonction biologique des mannanes de blé.
Le projet IONS a porté sur le rôle de la variabilité de la teneur en ions métalliques et en composés phénoliques sur des dégradations oxydatives des parois cellulaires.
La structure fine des parois enchâssées dans le polymère de cutine a pu être élucidée en utilisant une approche multimodale sur le modèle du fruit de tomate.

Date de modification : 11 septembre 2023 | Date de création : 19 juillet 2021 | Rédaction : MW